Le skateboard est le symbole de la mobilité urbaine. Ces dernières années, il a gagné en popularité et il est rapidement devenu un moyen de transport futuriste et branché.

Si vous aimez les sensations de glisse et que vous êtes passionnée par les nouvelles technologies, le skateboard électrique est peut-être fait pour vous. Mais, est-il vraiment avantageux ? Est-il fait pour vous ? Quel type de skateboard choisir ? Quelle est la législation en vigueur ? Bref, le skate électrique, bonne ou fausse bonne idée, on répond en toute franchise à vos questions.

Pour savoir quel skateboard choisir, lisez notre comparatif des meilleurs skates électriques

Le concept des skates électriques

Le concept est simple, tout comme les trottinettes, le skateboard électrique est équipé d’un moteur à électricité. Une planche, 4 roues et un moteur. Voilà le nouveau mode de transport urbain par excellence. 

Il est tout aussi adapté aux débutants qu’aux pros de la glisse. Il existe une multitude de modèles et de marques différentes sur le marché pour que chacun, en fonction de son profil et de ses besoins, puisse trouver LE skate électrique idéal.  

Les avantages

Les avantages sont nombreux. Le 21e siècle est clairement un siècle de changement. L’écologie est un problème de société majeur et le monde doit évoluer en prenant en compte ce paramètre. 

Ces dernières années, de nombreux modes de transports sont passés à l’électrique. C’est le cas de la voiture depuis un long moment déjà. Mais, ces dernières années, le vélo, la trottinette, le skate ou encore le gyropode ont fait peau neuve. L’électricité est devenue l’énergie du futur. 

Le skateboard électrique est synonyme de liberté. Vous n’êtes plus soumis aux contraintes des transports en commun, de la pollution, des taxes, des embouteillages ou encore des problèmes de stationnement et de parking. Pour vous aller au travail, à l’école, à la bibliothèque, faire vos courses ou vous rendre chez un ami, le skateboard électrique est le mode de transport le plus pratique et le plus écologique.

Les inconvénients

L’un des principaux inconvénients de cet équipement, c’est bien sûr son poids, entre 8 et 12 kg. Malheureusement, vous ne pouvez rien faire contre cela. Le moteur a besoin d’une batterie électrique pour fonctionner, et celle-ci pèse un peu. Malgré tout, la majorité du temps, vous êtes debout dessus, vous ne le portez pas. Le but est d’être transporté et non de le transporter. C’est donc un inconvénient qui sera finalement très peu contraignant au quotidien.

Autre point négatif, le prix. Mais, la demande étant grandissante, le marché s’ouvre et se développe. De plus en plus de marques de qualité proposent des produits à prix attractif. Enfin, les économies de carburant et de transports vont très vite rentabiliser votre achat. 

Le prix

Comptez entre 500 et 1000 € pour des skates électriques classiques. Si vous souhaitez un produit un peu plus performant, avec une meilleure autonomie ou plus de puissance, les prix peuvent varier entre 1500 et 2400 €. Au-dessus, on part sur des produits haut de gamme et des technologies de pointe. 

Les types de skateboard électriques 

Outre le skate classique, la majorité des variantes de cette fameuse planche à roulettes sont, elles aussi, dotées d’un moteur et d’une batterie. Voici les principaux types de skates et leur particularité.

Longboard électrique

Le longboard est plus long, mais a également des roues plus importantes et des trucks qui offrent des mouvements plus amples et plus souples. Pour le transport, c’est l’idéal. Il est ultra confortable. 

Skate électrique tout terrain

Si vous êtes adeptes du cross ou si vous aimez sortir des sentiers battus, le skate tout terrain est fait pour vous. Les dimensions sont semblables à celle du longboard, il est donc tout aussi agréable sur route, mais il révèle toutes ses possibilités sur terrain accidenté, chemins de terre et sous-bois.

Skate électrique 1 roue

Le skate électrique avec une roue unique demande au départ un peu plus d’adresse et d’équilibre, mais une fois qu’on a pris le coût, c’est très agréable. 

La législation des skateboards 

La pratique du skate électrique est réglementée. En ville, vous devez circuler sur les pistes cyclables, sur les routes dont la vitesse maximale autorisée est de 50 km/h ou encore sur les aires piétonnes si vous ne dépassez la limite autorisée de 6 km/h. Les trottoirs sont interdits.

Hors agglomération, vous devez utiliser les pistes cyclables, les voies vertes ou la route. 

Le skate électrique, bonne ou mauvaise idée ? 

Au vu de tous les avantages et du peu de contraintes, c’est une bonne idée. Les économies de carburant et de transports vous permettent d’amortir assez rapidement l’achat de votre skate électrique. Vous êtes autonome et ne subissez plus les contraintes de pollution, de parking, d’embouteillage ou de grève des transports. 

La glisse est fluide, agréable et confortable. Même les débutants trouvent rapidement l’équilibre et maîtrisent parfaitement leur engin. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici