L’obtention d’un crédit auprès d’une banque n’est pas une chose facile pour un travailleur indépendant. Il faut tenir compte de certaines restrictions et fournir de nombreux documents avant d’emprunter chez une institution financière. En tant que freelance, il est donc impératif de connaître les démarches à suivre pour pouvoir bénéficier facilement d’un prêt.

Le freelance dans l’univers IT et les restrictions de crédit

L’univers du freelancing dans l’IT est un domaine dans lequel des experts informatiques proposent leurs savoir-faire à des entreprises ou à des particuliers. Ce sont des travailleurs indépendants dont les services s’articulent généralement autour d’un secteur numérique sur Internet. En d’autres termes, ils effectuent une mission freelance informatique en direct sans passer par une entreprise. En revanche, ce statut de travailleur indépendant constitue une véritable barrière pour l’octroi d’un crédit auprès d’une banque.

Pour comprendre les raisons, vous devez savoir que le chiffre d’affaires d’un artisan freelance est variable contrairement à celui d’un salarié. De plus, il ne dispose pas d’une fiche de paie concernant ses sources de revenus. C’est pourquoi certains prêteurs refusent souvent de leur accorder un crédit. Toutefois, il existe des solutions pour que ces travailleurs obtiennent un prêt à condition qu’ils répondent aux exigences de la banque.

Quelles sont les conditions liées à l’octroi de crédit pour un acteur en freelance ?

Qu’il s’agisse d’un projet informatique ou immobilier, les conditions relatives à l’accès au crédit indépendant varient selon les standards du prêteur. De façon générale, vous devez fournir quelques documents qui peuvent justifier votre solvabilité à moyen et à long terme. Il y a notamment :

  • Un prévisionnel de 3 ans d’ancienneté dans le domaine ;
  • Un avis d’imposition et une déclaration de revenus 2035 ;
  • Un compte bancaire avec une constitution d’épargne ;
  • Une preuve concernant les contrats signés avec les entreprises.

La mise en place de ces documents permettra à la banque d’étudier votre situation pour savoir si vous pouvez emprunter ou pas. Il ne sert donc à rien de demander un crédit sans être en mesure de respecter ces conditions.

Par ailleurs, il faut préciser que les institutions financières qui acceptent votre dossier ne vous proposeront pas un montant intéressant. Pour cette raison, il est recommandé de demander conseil auprès d’un service prêteur pour avoir plus d’informations sur le sujet.

Comment maximiser ses chances d’avoir un crédit pour un freelance ?

Malgré les restrictions établies par les banques, il est quand même possible d’augmenter vos chances d’obtenir un prêt en tant que freelance. Pour cela, il vous suffit de suivre quelques astuces.

Emprunter avec une personne qui a un contrat à durée indéterminée

La première solution que vous pouvez employer est de solliciter l’emprunt avec une personne qui dispose d’un contrat à durée indéterminée. Vous devez faire appel à une personne ayant une garantie solide pour rassurer le banquier sur vos capacités de remboursement. Ainsi, vous aurez la possibilité de décrocher facilement votre crédit.

Préparer convenablement votre dossier

Un dossier clair et précis facilite l’obtention de votre emprunt auprès des banques. Vous devez donc rassembler tous les documents qui mettent en avant votre secteur d’activité et vos différentes sources de revenus. Lorsque c’est fait, vous devez recourir à un courtier en financement professionnel pour accroître vos chances de faire passer le dossier.

Obtenir un microcrédit ou réaliser un prêt familial

L’autre astuce temporaire pour améliorer ses chances d’emprunts est d’opter pour un microcrédit ou un prêt familial. De ce fait, vous n’aurez pas à payer des intérêts lors de votre rétribution. Le seul handicap à ce niveau est que la limite du crédit est fixée à 3 000 € pour tout travailleur indépendant.

Faire appel au portage salarial

Le portage salarial vous permet de modifier votre chiffre d’affaires en fiche de paie par le biais d’une entreprise. Avec ce document, vous bénéficiez des mêmes avantages qu’un salarié ordinaire ayant un contrat à durée indéterminée. Vous n’aurez alors plus à présenter un justificatif de 3 ans d’ancienneté dans votre domaine.

En somme, obtenir un prêt en tant que freelance n’est pas facile, mais pas impossible non plus. Il faut simplement respecter les exigences de l’institution financière et fournir l’intégralité des documents qui vous seront demandés.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici